Arts martiaux : Un unijambiste qui maîtrise parfaitement son art

0    Non classé  Jade
Arts martiaux : Un unijambiste qui maîtrise parfaitement son art
09 Juil
9:36

Ta Anh Dung est un maitre d’arts martiaux. Même en étant unijambiste, il enseigne à plusieurs élèves les arts martiaux.

Le maitre Dung est âgé de 55 ans. Malgré les apparences, ce maitre unijambiste détient un certificat de grade 18/18. Selon lui, le ‘Vo Vietnam’ est un art martial exceptionnel qui regroupe une grande variété de techniques qui ne peuvent être maîtrisées toute une vie. Même avec une seule jambe, il est capable d’accomplir ses mouvements avec souplesse et précision. D’après les élèves du maitre Dung, celui-ci aurait lui-même inventé ses propres ‘Quyên’, des enchainements réglementés.

Un destin tragique

Le père du maitre était aussi un pratiquant d’arts martiaux très connu dans le monde. En épousant la fille d’un mandarin, il a été contraint d’abandonner son métier. Mais le maitre Dung est initié très jeune aux arts martiaux par son père. Il ambitionnait de devenir le champion d’Asie. Malheureusement, à 21 ans, il a été victime d’un accident sur un bateau où il perdit sa jambe gauche. Malgré sa situation, il n’a pas perdu espoir. Il a donc appris à se tenir sur une jambe. Afin de renforcer sa jambe, il s’est mis à faire du vélo, du tennis de table, de la course à pied et de la natation. Il a même concouru à 6 reprises contre des personnes valides dans la course à pied de Hô Chi Minh-Ville. Sa détermination lui a valu l’admiration du public.

Dépasser les limites

Toujours passionné par les arts martiaux, le maitre Dung est parvenu à maîtriser les ‘quyên’. Il a décidé d’enseigner les arts martiaux afin de gagner sa vie. Il épouse une jeune fille qui donne naissance à 4 enfants. Mais la jeune fille s’est lassée de la vie avec lui et le quitte en laissant avec lui les 4 enfants. 20 ans plus tard, le maitre Dung continue à enseigner les arts martiaux. Tous ses enfants ont fait leur vie. Mais le maitre vit avec 3 de ses petits-enfants.

Le maitre Dung possède 2 classes d’arts martiaux dans lesquelles étudient une trentaine d’élèves. Il affirme qu’il est toujours possible de pratiquer les arts martiaux même en étant handicapé. Chacun peut aussi dépasser ses limites s’il en a réellement envie, a-t-il martelé.

« »

Laisser un commentaire