Festival international du film sportif : Foxcatcher, attendu en janvier

0    Non classé  Jade
Festival international du film sportif : Foxcatcher, attendu en janvier
03 Jan
8:30

Sa sortie sur le grand écran est prévue pour janvier 2015. Foxcatcher, à l’affiche du premier Festival international du film sportif est une tragédie moderne s’adressant à tout le public, mais en particulier les passionnés de sport, en l’occurrence la lutte libre. Un film qui enseigne notamment que derrière un gros baraqué se cache souvent un homme ordinaire qui intérieurement résiste au poids de sa fragilité psychologique, un homme tout simplement en quête de victoire et de bonheur.

Foxcaster, typique tragédie moderne du XX ème siècle

foxcasterSpécialement dédié à la lutte libre, Foxcaster est à l’affiche de la première édition du Festival international du film sportif. Un événement organisé dans le cadre des 80 ans de la Fédération sportive et gymnique du travail (FSGT), regroupant principalement les intéressés de Saint-Denis, Pantin et Tremblay-en-France. Si sa sortie en salle est prévue janvier 2015, cette tragédie moderne a été dévoilée en avant-première début décembre. Réalisée par Bennett Miller, Foxcaster attire l’attention sur une facette des Etats-Unis et plus particulièrement de ses sportifs. Des lutteurs encore plus spécialement, dont la carrure imposante dissimule parfois une faiblesse psychologique. Une fragilité combattue au quotidien, aussi difficile à vaincre sur le tapis.

Les dérives du sport

La projection en avant-première de Foxcaster sera ensuite suivie d’un débat, portant sur un phénomène banal, toutefois qui ne concerne pas le personnage principal du film : les dérives du sport. Une discussion qui verra alors la participation des frères Guénot de la lutte française. En effet, dopage, corruption, violence et marchandisation découlent habituellement de nombreuses industries, y compris celle du sport. Mais, Foxcaster dénonce surtout la complexité de la vie de certains lutteurs, de leur entraînement et de leur travail, notamment dans le cas de sportifs comme Mark (personnage central du film et interprété par Channing Tatum), qui poursuivent leur bonheur et la victoire sur leur destin à travers le sport, comme le démontre le leitmotiv « I want to win », cité à plusieurs reprises dans le film par le champion olympique et son frère Dave (joué par Mark Duffalo), qui lutte également pour le bonheur de ce dernier.

« »

Laisser un commentaire